FrançaisEnglish繁體中文EspañolItalianoفارسیPortuguêsDeutsch

Réduire, Réutiliser, Recycler: encourager un développement durable à travers le design

luzinterruptus2

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Portugais, Allemand

Les villes contemporaines fourmillent d’idées créatives pour réduire la production de déchets et encourager les habitants à recycler. Mais bien que les gouvernements, institutions locales et habitants à travers le monde soient de plus en plus conscients des questions environnementales, la sensibilisation au recyclage et au réemploi reste cruciale et permet d’encourager les gens à avoir un impact positif sur la société.

Par exemple, l’Allemagne est réputée pour son système social bien huilé. Il est surprenant de constater à quel point la société peut être éduquée à travers des actions simples. Au lieu de jeter leurs bouteilles à la poubelle, les citoyens peuvent être récompensés lorsqu’ils rapportent celles-ci à des points de collectes spécifiques (supermarchés par exemple). Une consigne est incluse dans le coût des bouteilles réutilisables, et celle-ci n’est récupérée que lorsque la bouteille est restituée. Les bouteilles de bière valent moins de dix centimes, mais la plupart des bouteilles en plastique peuvent être échangées pour 25 centimes. Pour certains, cette somme ne suffit pas à justifier l’effort de rapporter les bouteilles au magasin. Mais pour d’autres, un sac plein de bouteilles peut représenter un trajet pour rentrer chez soi ou un repas chaud.

En Allemagne, certains parviennent à vivre de la collecte de bouteilles. Paul Ketz, un jeune concepteur de produit à Cologne, a inventé un objet permettant de réduire les risques sanitaires liés au ramassage des bouteilles. Il a créé un « anneau de collecte » (Pfandring sous sa dénomination allemande) – un objet urbain destiné à être placé sur les poubelles publiques. Grâce à cette invention, au lieu de jeter de manière indiscriminée bouteilles en plastique et bouteilles en verre à la poubelle, on peut utiliser l’anneau afin que les bouteilles recyclables ne soient pas mélangées aux autres déchets et restent faciles d’accès. La vidéo ci-dessous montre comment cette invention fonctionne.

L’OliPot, ou pot d’huile, est une autre invention innovante, née en Catalogne. Il s’agit d’un petit récipient destiné à récupérer et stocker les restes d’huile de cuisson domestique dans le but de les recycler. Cet objet très simple a commencé à être adopter dans de nombreux foyers barcelonais afin d’éviter de déverser de l’huile dans les canalisations ou l’évier – un geste néfaste pour l’environnement.

Les appareils électroniques et certains appareils électroménagers sont également recyclés et réutilisés. Dans les environs de la capitale catalane, à Sant Cugat des Vallès, le conseil communal a installé une série de containers compacts dans les avenues principales du centre-ville afin de garantir une accessibilité à tous. Ces poubelles modernes en fer emploient une iconographie incitative et un design stimulant pour encourager le recyclage de piles, CDs, DVDs, ampoules, cartouches d’encre, téléphones portables, chargeurs et aérosols.

Minideixalleriasc

Ce mobilier urbain innovant, conçu pour recycler les objets du quotidien, permet aux habitants de protéger l’environnement et ont de véritables avantages physiques, psychologiques et financiers.

A Varsovie, en Pologne, le recyclage n’est pas encore un geste courant. Le collectif artistique espagnol Luzinterruptus a voulu capter l’attention des habitants en réalisant une installation destinée à sensibiliser au recyclage. L’œuvre intitulée Recycling Sunday permet d’aborder le concept des trois R (Réduction, Réutilisation, Recyclage) et la revalorisation des déchets (surcyclage ou upcycling) à travers une exposition interactive reprenant le code couleur du recyclage (bleu pour le papier, jaune pour le métal, et vert pour le verre). Des centaines d’ampoules insérées dans des sacs en plastique de couleur ont été dispersées dans les lieux publics pour sensibiliser au recyclage.

luzinterruptus3

L’interactivité était au cœur de cette œuvre, l’espace urbain, l’art et les individus jouant tous trois un rôle central. L’interactivité est en effet une autre technique importante pour encourager les habitants à s’engager en faveur d’une cause donnée ou prendre part à une opération de sensibilisation.

Le fait de jeter un papier au sol, ou de jeter un bout de tissu tissu, une ampoule et une écorce de citron dans la même poubelle, devrait paraître déplacé. Encourager une vie davantage écologique a du sens. Grâce à des idées comme celles-ci, le geste de jeter ses bouteilles en verre recyclable dans des poubelles qui ne sont pas destinées au recyclage pourrait bien appartenir au passé.

Tere García Alcaraz est une architecte et professionnelle du développement ayant travaillé en Equateur, au Venezula, en Espagne et au Royaume-Uni. Elle vit à Londres.

Traduit de l’anglais par Yaël Raffner.